l'école des pratiques

Le café des pratiques est un espace où chacun peut exercer ses talents, son habilité, développer ses désirs, ses facultés, sa sensibilité, ou tout simplement devenir un peu plus sage. Il est ainsi non pas un lieu de diffusion, mais plutôt d'infusion culturelle, un lieu ou l'on ne va pas seulement échanger des idées, des sensations, mais aussi se les approprier.

 

C'est dans ce cadre que le café des pratiques crée son centre de formation : l'école des pratiques.

L'école s'adresse à toutes les personnes souhaitant s'initier à une pratique et à sa transmission.

En 2016, l'école monte des premiers cycles d'enseignements  ayant l'ambition d'amener les animateurs au sens large à vivre leur métier en toute conscience tout en prenant en compte les ressources disponibles.

Ce catalogue propose une ligne pédagogique qui met en avant l'appropriation de nouveaux savoirs, l'ancrage dans un lieu et le développement de liens.

Cinq ans maintenant que le café des pratiques anime un espace de vie sociale, développe des ateliers de pratiques,  organise des projets collectifs, mène des recherches artistiques ouvertes à tous. L’essence même du café des pratiques est de valoriser les pratiques en tout genre, et de mêler professionnels, amateurs et curieux pour favoriser les transmissions de savoirs, l’échange l’envie de faire soi-même et de participer au développement d'une culture commune.

 Dans un souci constant d'exigence de pensée et de qualité, le café des pratiques privilégie le développement de compagnonnages plutôt que la mise en  concurrence, afin que les pratiques «dites amateurs» deviennent des enjeux de convivialité et de sociabilité. mais aussi qu'elles participent à une véritable aventure sensible et intellectuelle.

 

C'est sur ces fondements que s'assoit l'école des pratiques et si elle s'engage à proposer des pratiques qualifiantes, certifiantes, c'est toujours avec le soin  d'aider aux distinctions, de valoriser l'appropriation sensible des connaissances, et d'encourager à donner du sens à ses gestes.

 

Transmettre, c'est structurer son savoir, renouveler ses pratiques et prendre du recul, c'est donc poursuivre sa formation. Stagiaires et formateurs embarqués sur le même bateau, collaborant, sûrs de leur direction se heurtent aux mêmes questions :

"Comment m'adapter à mon public, être en adéquation avec mon territoire, donner du sens à mon intervention, créer des liens au sein de mon groupe, et plus largement faire société au travers de l'invention et de la créativité ? "

 

Les animateurs ont un rôle fondamental dans la structuration de la société, de médiateurs culturel à passeurs d'idées ou de pratiques, ils font lien. Et si l'école des pratiques participe à la formation de ces « inventeurs de possibles », c'est qu'elle croit en leur pouvoir de réenchanter le monde.

 

 

voir aussi:

le catalogue de formation

la base des pratiques